Comme pour de nombreux revêtements de sol, nous vous recommandons de placer des paillassons aux entrées de la maison. En effet, les petits gravillons et la terre collée aux semelles des chaussures agissent comme de petits abrasifs qui peuvent, sur le long terme, abîmer votre lino sol. De plus, pour éviter l’apparition de traces, nous vous conseillons de disposer des patins en feutres sous vos meubles et chaises.

Risques liés aux cendres et au caoutchouc :

Il faut savoir que les sols PVC et vinyles peuvent être brulés par les cendres et les éventuelles braises qui pourraient s’y déposer. Si une trace de brulure apparait sur votre revêtement, celle-ci sera définitive et ne pourra être nettoyée. Nous vous conseillons donc d’apporter la plus grande attention à l’usage des cendriers, des poêles et des cheminées.

Enfin, n’oubliez pas que les éléments en caoutchouc peuvent tâcher votre sol PVC ou vinyle. Il est donc fortement recommandé de remplacer les roulettes et les embouts en caoutchouc des mobiliers par des équivalents en plastiques, afin d’éviter de nombreuses tâches sur votre revêtement. Il faut aussi proscrire les tapis à envers caoutchouc, pour la même raison.

Entretien quotidien de votre sol PVC :

L’entretien courant de votre lame PVC est d’une simplicité déconcertante. Il faudra simplement dépoussiérer votre sol quotidiennement à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur. Vous pouvez ensuite, pour l'entretien des sol PVC le nettoyer à l’aide d’une serpillière humide et d’un détergent non abrasif.

Cependant, il ne faut en aucun cas utiliser de la cire ou du vernis pour parquet.

Nettoyage des tâches pour l'entretien des sol PVC :

Le nettoyage de tâches résistantes peut se faire avec de l’eau de javel très diluée, du white spirit ou du jus de citron. Il faut cependant proscrire l’utilisation d’acétone et de solvant chlorés, car ces produits dissolvent le PVC.