Il n’est pas toujours facile de choisir son parquet stratifié. Bien souvent l’on se perd parmi la multitude de produits disponibles et il devient impossible de faire son choix. C’est pour cela que nous vous livrons tous nos conseils afin de vous aider à faire votre sélection. Où poser ses lames, comment les poser, quel décor ? Voici enfin des réponses à vos questions !

Pourquoi choisir un revêtement de sol stratifié ?

Sol stratifié : Un revêtement solide

Le parquet stratifié ne possède pas la solidité du parquet bois sur le très long terme, mais il compense ce léger inconvénient par une meilleure résistance aux rayures et au poinçonnement. La résine qui le recouvre permet en effet une meilleure résistance aux chocs.

De plus, les sols stratifiés présentent l’avantage de bien mieux résister à l’humidité que les parquets (dans des conditions d’utilisation normale).  Moins poreux que les parquets bois, ils sont naturellement moins sensibles aux taches. Enfin, le sol stratifié procure un confort acoustique bien meilleur que la plupart des revêtements de sol en bois, ainsi qu’une très bonne isolation thermique.

Parquet stratifié : Une pose facilitée

La pose d’un sol stratifié est particulièrement simple. Les lames ou dalles de stratifié s’installent en pose flottante, sans colle. Les lames de stratifié s’emboitent les unes dans les autres et se clipsent d’une simple pression. Le revêtement est posé en un tour de main et vous pouvez directement aménager votre intérieur, puisque vous évitez le temps de séchage de la colle.

Le stratifié clipsable possède également l’avantage d’être amovible. Ainsi, si vous avez envie de changer de décoration, ou si vous déménagez, vous pouvez facilement retirer vos lames, sans les endommager. Vous pouvez le réutiliser pour couvrir une autre pièce. De plus, si jamais votre sol est endommagé, vous pouvez démonter la lame abimée pour la remplacer par une nouvelle. Nul besoin de rénover tout votre revêtement de sol !

Revêtement de sol stratifié : Un entretien minimal

En effet, le sol stratifié a aussi l’avantage de se nettoyer très facilement. Un coup de balai ou d’aspirateur et une serpillière à peine humide suffisent à l’entretenir. En effet, grâce aux résines de surface, les tâches de pénètrent pas dans le revêtement. Vous n’avez pas besoin d’huiler votre sol, ni de le poncer. L’entretien est aussi facile que celui du carrelage. Le stratifié, c’est la beauté d’un parquet bois, mais sans les inconvénients !

Bien choisir son parquet stratifié

L’usage : Où va être posé le stratifié ?

Classe d’usage du sol stratifié : Le premier critère pour choisir son parquet stratifié bien adapté, c’est celui de l’usage qui va en être fait. En effet, les revêtements de sol stratifiés sont classés en fonction de leur résistance. Cette solidité est indiquée par la classe d’usage : plus le chiffre de la classe d’usage est important, plus le stratifié sera résistant.

Les classes 21 à 23 sont parfaitement adaptées à un usage domestique. Un parquet stratifié classe 21 convient pour une installation en chambre à coucher ou dans un salon peu fréquenté (usage modéré). Dans un couloir, une salle à manger ou un salon plus fréquenté, il vaudra mieux opter pour un sol stratifié classe 22 (usage normal). Enfin, dans la cuisine, l’entrée ou l’escalier, les revêtements sont soumis à rude épreuve ; nous conseillons donc un stratifié classe 23 (usage important).

Par contre, dans le cadre d’un usage professionnel, il convient d’opter pour un parquet stratifié classé à partir de 31. Ce dernier est adapté à un usage modéré (chambre d’hôtel, salle de conférence, bureau…). Un sol stratifié classe 32 convient à un usage ordinaire (hall d’hôtel, salle d’attente, bureau relativement fréquenté…) et un stratifié classe 33 à un usage important (couloir, magasin, hall très fréquenté…). Pour les usages commerciaux intensifs, on installe de préférence un parquet stratifié classe 34. Bien évidemment, ces revêtements de sol d’usage professionnel peuvent aussi être installés pour un usage résidentiel.

Stratifié pour pièces humides : Si un revêtement de sol stratifié résiste mieux à l’humidité que le parquet en bois, il n’est pas non plus conçu pour être installé dans les pièces d’eau. Si vous souhaitez installer un sol stratifié dans votre salle de bain, vous devrez donc veillez à ce qu’il soit doté d’une protection hydrofuge

Décor du sol stratifié

Parquet stratifié, l’imitation bois tendance numéro 1 : Dès l’origine, le stratifié a été conçu comme une version économique et pratique du parquet bois. Il est donc tout à fait naturel que la majorité des revêtements stratifiés imitent l’aspect du bois. Mais comment choisir son parquet stratifié ?

On y retrouve toutes les essences, toutes les couleurs, ainsi que toutes les finitions esthétiques d’un véritable parquet en bois. C’est d’ailleurs pour cela que l’on parle souvent de parquet stratifié.

Stratifié décoratif : Le parquet stratifié permet tous les types de décors. Aujourd’hui, ce type de revêtement de sol se modernise de plus en plus, avec des motifs qui suivent les grandes tendances de la décoration intérieure :

  • Stratifié imitation bois
  • Stratifié imitation carrelage
  • Stratifié imitation béton
  • Stratifié imitation pierre
  • Stratifié imitation verre
  • Stratifié imitation marbre
  • Stratifié imitation béton ciré

Parquet stratifié à joint pont de bateau : Le stratifié pont de bateau intègre un joint PVC spécialement conçu pour l’installation en pièce humide. Ce type de parquet stratifié est donc idéal pour une salle de bain. Le nom « pont de bateau » vient de l’aspect visuel de ces revêtements, qui donnent l’impression de lames légèrement espacées comme sur un véritable pont de bateau.

Le stratifié pont de bateau trouve naturellement sa place dans une pièce d’eau, mais il est aussi très prisé pour recréer une ambiance de bord de mer dans une chambre ou une salle séjour.

Méthode de pose d’un revêtement de sol stratifié : L’esthétique de votre revêtement sera aussi déterminée par la forme des lames de votre parquet stratifié et par la façon dont vous comptez les poser. Ainsi, il existe des dalles de stratifié carrées, des lames plus ou moins larges, plus ou moins longues. L’effet rendu ne sera évidemment pas le même.

D’autre part, tous les modèles ne conviennent pas à tous les types de pose. Il faut donc que vous déterminiez en premier lieu comment vous souhaitez installer votre parquet stratifié (pose à l’anglaise, à bâtons rompus, en échelle…).  Tous les stratifiés conviennent pour la pose à l’anglaise, qui est la plus répandue. Mais si vous souhaitez une esthétique plus originale, il est recommandé de sélectionner des lames dont les proportions s’harmoniseront avec le motif de pose.

Sol stratifié chanfreiné: Le chanfrein est un léger biseautage du bord de la lame. Les stratifiés chanfreinés accrochent mieux la lumière et permettent de donner plus de relief et de profondeur à une pièce. De plus, les stratifiés chanfreinés imitation bois reproduisent à merveille l’ambiance que procurent des parquets à l’ancienne.

Prix du parquet stratifié

Enfin, le dernier critère pour choisir son parquet, c’est bien évidemment le prix. Avec les sols PVC, le stratifié est l’un des revêtements les plus économiques qui soit. Mais attention, car le prix du sol stratifié dépend énormément de la qualité du produit. Ainsi, un parquet stratifié trop économique risque de vieillir prématurément ou disposera d’un système emboîtage mal conçu qui rendra la pose plus complexe.