Contact
Menu
Accueil > Parquet > Parquet Contrecollé > Parquet Contrecollé monolame (<140 mm) > PARQUET SOLIDFLOOR - EARTH & FIRE : REEF

PARQUET SOLIDFLOOR - EARTH & FIRE : REEF

1158129-earth-and-fire-reef-ambiance1

87,90/m²

Parquet SOLIDFLOOR - Earth & Fire : REEF
0.9
Surface totale
(1x0.9) = 0.9
Montant total: 79,11 €

Avenue du Sol vous propose désormais les parquets SOLIDFLOOR ! Une qualité et un choix de finitions d'exceptions. Dans la gamme SOLIDFLOOR Earth & Fire, vous retrouverez des parquets en pose "à l'anglaise", avec des chanfreins discrets, des épaisseurs de 14 mm et 15 mm et un parement de 4 mm.
Origine Europe - Garantie 25 ans

Ce produit n'a pas encore été noté

Une question ?

Demander un devis

Les frais de port sont calculés en fonction du poids de la commande et de la destination. Pour plus d'informations cliquez ici.

  • Description PARQUET SOLIDFLOOR - EARTH & FIRE : REEF

    Nature : Parquet Hevea contrecollé

    Essence : Hevea

    Teinte/Couleur : Polaire

    Finition : Coloré - Huilé naturel

    Chanfreins : 1 mm

    Effet de surface : Bois flotté

    Epaisseur : 14 mm

    Parement : 3 mm

    Largeur : 125 mm

    Longueur : 1200 mm

    Usage : Domestique - Professionnel

    Pose : Collée, rainure et languette

    Sols chauffant : Compatible en pose collée

    Garantie : 25 ans

    Packaging : 0.900 m²

  • Prescription de pose Parquet Contrecollé monolame (<140 mm)

    AVENUEDUPARQUET et l’écologie ?

    La gamme de parquet AVENUEDUPARQUET est essentiellement constituée de produits FSC et/ou PEFC.

    La certification : FSC & PEFC

    fsc

    Les 10 principes obligatoires pour obtenir le label FSC


    Principe 1
    : Respect des lois et des principes FSC

    L'aménagement forestier doit respecter toutes les lois en vigueur dans le pays ainsi que tous les traités et accords internationaux dont le pays est signataire. Il sera également conforme avec tous les principes et critères du FSC.

    Principe 2 : Sécurité foncière, droits d’usage et responsabilités


    La sécurité foncière et les droits d’usage à long terme sur les terres et les ressources forestières doivent être clairement définis, documentés et légalement établis.

    Principe 3 : Droits des peuples indigènes

    Les droits légaux et coutumiers des peuples indigènes à la propriété, à l’usage et à la gestion de leurs territoires et de leurs ressources doivent être reconnus et respectés.


    Principe 4 : Relations avec les communautés et droits des travailleurs

    Les opérations de gestion forestière doivent maintenir ou améliorer le bien-être social et économique à long terme des travailleurs forestiers et des communautés locales.

    Principe 5 : Produits et services issus de la forêt


    Les opérations de gestion forestière doivent encourager l’utilisation efficace des multiples produits et services de la forêt pour en garantir la viabilité économique ainsi qu’une large variété de prestations environnementales et sociales.

    Principe 6 : Impact environnemental


    L'aménagement forestier doit maintenir la diversité biologique et les valeurs qui y sont associées, les ressources hydriques, les sols, ainsi que les paysages et les écosystèmes uniques et fragiles de telle manière qu'il assure la conservation des fonctions écologiques et l'intégrité de la forêt.

    Principe 7 : Plan d'aménagement


    Un plan d'aménagement – adapté à l’étendue et l’intensité des opérations sylvicoles – doit être écrit, mis en œuvre et tenu à jour. Les objectifs de gestion à long terme et les moyens d'y parvenir doivent être clairement indiqués.

    Principe 8 : Suivi et évaluation


    Un suivi – adapté à l’étendue et l’intensité de l’aménagement forestier- doit être effectué afin d’évaluer l’état de la forêt, les rendements des produits forestiers, la chaîne de traçabilité, les opérations de gestion et leurs impacts sociaux et environnementaux.

    Principe 9 : Maintien des forêts à haute valeur pour la conservation


    Les activités de gestion dans les forêts à haute valeur pour la conservation doivent maintenir ou améliorer les attributs qui définissent de telles forêts. Les décisions concernant les forêts à haute valeur pour la conservation doivent toujours être prises dans le contexte d’un principe de précaution.

    Principe 10 : Plantations


    Les plantations doivent être planifiées et gérées en accord avec les principes et critères 1 à 9 et du principe 10 et ses critères. Alors que les plantations peuvent fournir une série d'avantages socio-économiques et contribuer à la satisfaction des besoins mondiaux en produits forestiers, elles devraient compléter la gestion des forêts naturelles, réduire la pression exercée sur celles-ci, et promouvoir leur restauration et leur conservation.


    Le PEFC

    LOGO PEFC

    Le PEFC (« Pan European Forest Certification » devenu « Programme for the Endorsement of Forest Certification schemes »), généralement présenté comme un écolabel, est une marque de certification de gestion forestière, visant à contribuer à la gestion durable des forêts.

    Apposé sur un produit en bois ou à base de bois, le logo garantit que ce produit est constitué d'au moins 70% de bois issu de forêts répondant pour leurs gestions aux recommandations des entités nationales et régionales de PEFC.

    En 1998, des propriétaires forestiers de six pays européens mettent au point

    la certification PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières, anciennement Programme Européen des Forêts Certifiées).

    Elle a été adoptée bien au-delà des frontières européennes et c'est aujourd'hui la certification la plus répandue :
    début 2006, elle couvre près de 200 millions d'hectares de par le monde, soit 9% des forêts exploitées.

    De nombreux pays européens utilisent uniquement le système PEFC :
    la France, mais aussi la Finlande et la Norvège. D'autres pays (comme la Suède ou l'Allemagne) ont également adopté les deux certifications, PEFC et FSC.

Je pose une question sur PARQUET SOLIDFLOOR - EARTH & FIRE : REEF






Besoin d'aide

Besoin d'aide