Contact
Menu
Accueil > Parquet > Parquet Contrecollé > Parquet Contrecollé lame XL (>140 mm) > PARQUET SOLIDFLOOR - LIFESTYLE : MONTRÉAL

PARQUET SOLIDFLOOR - LIFESTYLE : MONTRÉAL

1117961-lifestyle-montreal-ambiance1

85,90/m²

Parquet SOLIDFLOOR - Lifestyle : MONTREAL
2.288
Surface totale
(1x2.288) = 2.288
Montant total: 196,54 €

Avenue du Sol vous propose désormais les parquets SOLIDFLOOR ! Une qualité et un choix de finition d'exception. Dans la gamme SOLIDFLOOR Lifestyle, vous retrouverez des parquets en « pose à l'anglaise », avec des chanfreins discrets, des épaisseur de 15mm avec parement de 4mm et des épaisseurs de 10mm avec parement de 3mm.
Origine Europe - Garantie 25 ans

Ce produit n'a pas encore été noté

Une question ?

Demander un devis

Les frais de port sont calculés en fonction du poids de la commande et de la destination. Pour plus d'informations cliquez ici.

  • Description PARQUET SOLIDFLOOR - LIFESTYLE : MONTRÉAL

    Nature : Parquet chêne contrecollé

    Essence : Chêne non sélectionné

    Teinte/Couleur : Chêne Naturel

    Finition : Huilé blanc

    Chanfreins : 2 mm

    Effet de surface : Nature

    Epaisseur : 15 mm

    Parement : 4 mm

    Largeur : 260 mm

    Longueur : 2200 mm

    Usage : Domestique - Professionnel

    Pose : Collée, rainure et languette

    Sols chauffant : Compatible en pose collée

    Garantie : 25 ans

    Packaging : 2.288 m²

  • Prescription de pose Parquet Contrecollé lame XL (>140 mm)

    L’ESTHETIQUE DU PARQUET, PREMIER CRITERE DE CHOIX

    L’un des principaux critères de choix d’un parquet bois, qu’il soit flottant ou massif, c’est son esthétique. L’aspect du parquet est déterminé par la couleur du bois, l’aspect du bois, les finitions ainsi que les éventuels motifs du parquet.

    Choisir la couleur de son parquet

    En fonction de l’ambiance que vous souhaitez créer dans votre pièce, vous pourrez opter pour :
    parquet-jaune-beige-quick-step
    Un parquet jaune à beige :

    Il évoque la chaleur, le confort et le naturel, et présente l’avantage de s’adapter à tous les types de décoration intérieure.
    parquet-rouge-orange-quick-step
    Un parquet rouge à orangé :

    Il crée une ambiance chaleureuse et intime, mais que l’on peut aussi rendre théâtrale en l’associant à un mobilier colonial.
    parquet-brun-quick-step
    Un parquet brun :

    Ce type de parquet crée une atmosphère très rassurante grâce à sa couleur qui rappelle la terre et qui se marie très bien avec le mobilier de couleur vive.
    parquet-blanc-quick-step
    Un parquet blanc à beige clair :

    Très tendance et moderne, ce type de parquet permet aussi d’agrandir l’espace grâce à sa luminosité.
    parquet-gris-quick-step
    Un parquet gris :

    Chic et élégant, le parquet gris est particulièrement prisé avec un mobilier cérusé ou pour recréer l’ambiance d’une villa bourgeoise de bord de mer.



    parquet-noir-quick-step
    Un parquet noir :

    Symbôle de luxe et de haut standing, le parquet noir met particulièrement en valeur un mobilier design ou spectaculaire.

    L’essence et la couleur du bois de parquet

    Les différentes essences de bois utilisées pour la fabrication de parquet ont des caractéristiques très précises. Elles sont encadrées par une norme européenne (NFP 63-202) qui en définit l’origine, la densité et la dureté (dite dureté de brinell). Cette norme précise aussi la teinte naturelle du bois de parquet. On parle de l’aspect du « bois parfait », ce qui désigne la couleur du duramen, la partie la plus ancienne de l’arbre, située au cœur même du tronc.

     

    Voici quelques exemples pour les essences de bois les plus utilisées en parquet :

     

    ESSENCE

    Origine

    ASPECT DU BOIS PARFAIT

    Densité

    Dureté de brinell

    CHENE

    Europe

    Brun jaunâtre

    0,71

    2,4 à 3,4

    CUMARU

    Amérique du sud

    Brun rouge

    1,07

    3,4 à 4

    DOUSSIE

    Amérique du sud

    Brun rouge

    0,80

    3,4 à 4

    ERABLE

    Europe

    Blanc

    0,60

    -

    HETRE

    Europe

    Brun clair

    0,65

    2,8 à 4,2

    IPE

    Amérique du sud

    Brun

    0,65

    -

    IROKO

    Afrique

    Brun jaune

    0,65

    3,0 à 3,7

    JATOBA

    Amérique du sud

    Brun rouge

    0,97

     

    MERBAU

    Asie & Océanie

    Brun

    0,83

    4,1 à 4,9

    NOYER

    Europe & Asie

    Brun clair

    0,63

    2,5 à 2,8

    PIN SYLVESTRE

    Europe

    Jaune clair

    0,50

    1,4 à 2,3

    TECK

    Asie & Océanie

    Brun jaune

    0,67

     

    BAMBOU

    Asie

    Brun jaune

       

    WENGE

    Afrique

    Noir

    0,87

     

     

    Attention cependant, certains bois possèdent des variations de teintes importantes, notamment les bois exotiques.


    Le veinage du bois de parquet

    D’autre part, en plus de sa teinte, chaque essence de bois possède un aspect, un veinage différent. En effet, les arbres ne poussent pas tous à la même vitesse, ni de la même façon. La fibre de bois se constitue donc différemment d’un arbre à l’autre, ce qui donne un aspect différent à la coupe. De plus, l’aspect du bois diffère en fonction de la partie de l’arbre qui a été coupée. Le parquet pourra donc avoir un veinage plus ou moins droit, plus ou moins ondulée ou marqué de nœuds.

     

    En voici quelques exemples :

    Le veinage et le référentiel du bois

    La finition du parquet

    En plus de la couleur naturelle du bois, la ou les finitions appliquées peuvent considérablement modifier l’aspect de votre parquet. Les parquets massifs peuvent être bruts ou pré-poncés, afin d’être finis sur chantier. Ces parquets sont généralement utilisés par des professionnels qui vont réaliser la pose et appliquer ensuite les finitions désirées.

     

    Dans la grande majorité des cas, les parquets sont finis en usine, ce qui les rend directement utilisables. Avec les nouveaux systèmes de pose flottante, ils peuvent donc facilement être installés et mis en service par des particuliers. Les différents types de finitions sont :

     

    • La finition brossée, qui consiste à brosser mécaniquement le bois pour mettre en valeur le veinage et renforcer visuellement sa résistance.
    • la finition cérusée,  qui permet de faire ressortir le veinage en l'incrustant de résine blanche.
    • La finition étuvée, un traitement à la vapeur d'eau, qui rend la teinte plus soutenue et le bois plus stable.
    • la finition chanfreinée, qui consiste à biseauter légèrement les bords des lames de manière à créer après assemblage une rainure en V.

     

    En plus de ces finitions esthétiques, le parquet peut aussi recevoir des traitements de surface destinés à le protéger. On peut ainsi avoir un verni brillant ou mat, ou un huilage qui souligne le veinage et donne de la profondeur à la teinte.


    Dans tous les cas, n'hésitez pas à commander un échantillon afin d'éviter toute mauvaise surprise. Chez Avenue du Sol, les échantillons sont remboursés au moment de la commande.


    Motif et agencement du parquet

    L’aspect esthétique du parquet dépend aussi de la forme sous laquelle vous allez le poser. En effet, vous ne pourrez pas obtenir les mêmes effets avec des lames courtes qu’avec des lames longues. Si vous souhaitez créer des motifs, vous devrez donc privilégier des lames courtes à moyennes, que vous pourrez agencer à la manière des parquets historiques.

     

    Aujourd’hui, on trouve essentiellement des lames longues, qui donnent au parquet un aspect très naturel, mais qui permettent moins de fantaisie dans l’agencement des lames. On peut cependant jouer sur l’épaisseur des lames de parquet pour modifier l’aspect de la pièce.

     

    Enfin, il existe des lames de parquet multifrises. Très pratiques, ces lames présentent en fait plusieurs frises de bois sur un même support. Contrairement aux parquets monolames, les lames multifrises impliquent de poser toutes les lames dans le même sens et ne permettent pas de créer de motif. Elles ont l’avantage de faciliter et d’accélérer la pose du parquet.

    Lame de parquet multifrise

    Enfin, il existe des lames de parquet multifrises. Très pratiques, ces lames présentent en fait plusieurs frises de bois sur un même support. Contrairement aux parquets monolames, les lames multifrises impliquent de poser toutes les lames dans le même sens et ne permettent pas de créer de motif. Elles ont l’avantage de faciliter et d’accélérer la pose du parquet.

    L’ASPECT PRATIQUE DU PARQUET

    La pose du parquet

    Lames de parquet stratifié clipsable ou à clipser

    Un autre aspect essentiel dans le choix d’un parquet, c’est la façon dont il faudra le poser. Les parquets massifs ont d’innombrables qualités, mais ils imposent une pose clouée ou collée. La pose de parquet cloué sur lambourdes est généralement réalisée par des professionnels. A l’inverse, il est tout à fait possible pour un particulier d’installer un parquet massif en le collant.

     

    Cependant, on trouve aujourd’hui de magnifiques parquets flottants qui permettent à n’importe quel bricoleur du dimanche de poser son propre parquet. Ces parquets peuvent être maintenus par encollage des rainures et languettes entre les lames. Mais des systèmes plus simples existent, comme le parquet clipsable de type Quick Step. Pour poser ce type de parquet, il suffit de clipser les lames les unes après les autres ! On parle d’ailleurs parfois de « parquet clic », ou de parquet flottant sans colle. Cet aspect pratique a révolutionné le petit monde de la décoration et assuré le succès des parquets flottants.

    L’entretien du parquet

    Il existe deux types d’entretien des parquets différents, selon le traitement de surface. Les parquets vernis ou vitrifiés se nettoient simplement. Il suffit de les dépoussiérer et de les nettoyer avec des produits spécialement conçus. Un rénovateur peut aussi être appliqué au bout de quelques années.

     

    Plus délicats à entretenir, les parquets huilés ne supportent en aucune façon la présence d’eau. Ils doivent être entretenus avec une plus grande attention. Il faut notamment appliquer une nouvelle couche d’huile, en moyenne tous les 6 mois. Si cet élément semble secondaire, il faut en tenir compte car un parquet huilé représente un investissement conséquent. Il serait donc regrettable de le laisser se détériorer par manque d’entretien.

    LA SOLIDITE DU PARQUET

    Résistance à l’usure

    Parquet flottant clair dans un salon moderne

    Selon l’usage qui va être fait du parquet, on va devoir s’orienter vers un parquet plus ou moins résistant à l’usure. Plusieurs critères doivent ainsi être pris en compte pour faire le bon choix : la dureté de l’essence de bois, l’épaisseur de la couche de parement et le lieu où va être installé le parquet.

     

    Plus un lieu sera fréquenté, plus l’essence du bois devra être dure et le parement épais. D’autre part, un parquet placé devant un accès à l’extérieur doit aussi être plus résistant, car il subira les semelles pleines de terre, les petits graviers… Pour vous aider à vous repérer, les fabricants et les vendeurs de parquet proposent généralement un classement des parquets en fonction de l’usage (domestique ou professionnel).

     

    D’autre part, si vous souhaitez garder votre parquet le plus longtemps possible, vous pourrez le rénover en le ponçant. Ce traitement, qui permet de retrouver un aspect quasi-neuf, consiste à décaper la surface usée du parquet afin d’arriver sur une partie intacte. Pour pouvoir rénover de nombreuses fois son parquet, il faut donc disposer d’une bonne épaisseur de parement. Ainsi, les parquets massifs, 100% pur bois, bénéficient d’une durée de vie exceptionnelle car ils peuvent être remis à neuf de nombreuses fois. Dans le cas d’un parquet flottant, si vous souhaitez le garder le plus longtemps possible, pensez à choisir une épaisseur de parement conséquente.

    Résistance à la lumière

    Les bois exposés au soleil sont plus ou moins sujets aux variations de couleurs. Ainsi, un tapis posé sur un parquet exposé à la lumière (ouverture fenêtre, véranda…) provoquera une ombre et un changement de couleur de votre parquet. Et ce phénomène est irréversible… Dans les endroits très exposés à la lumière, il peut donc être intéressant de s’orienter vers une essence de bois qui résiste mieux à la lumière.

     

    Vous pouvez vous aider de notre classement des essences de bois les plus utilisées en parquet :

    Variation de couleurs de bois aux UV

    PARQUET POUR SALLE DE BAIN

    Enfin, un cas particulier vient de l’installation de parquet dans une pièce très humide, comme la salle de bain. Les pièces humides conservent en effet une humidité latente qui peut endommager le poids et surtout le faire pourrir. Il est donc obligatoire d’opter pour une essence de bois imputrescible.

     

    En matière de parquet imputrescible, ce sont les essences exotiques qui tiennent la vedette : teck, kempass, merbau, iroko, doussié, ipé, jatoba, wengé, moabi, padouk… Mais ce sont surtout les parquets bambous qui se sont imposés dans le domaine du parquet pour salle de bain.

     

    D’autre part, le système de pose doit aussi être pris en considération. En effet, les systèmes de pose flottante ne conviennent absolument pas aux pièces humides. Il faut donc avoir recours à un parquet massif que l’on colle. L’idéal, en matière de parquet pour salle de bain, c’est donc le parquet bambou massif.

    LE PRIX DU PARQUET

    Aujourd’hui, on trouve des parquets massifs et des parquets flottants à tous les tarifs. Globalement, les parquets massifs sont moins chers que les parquets flottants, mais ils demandent plus d’efforts et de compétences pour la pose. Ceci dit, il est tout à fait possible de trouver du parquet flottant pas cher, tant la gamme est riche et variée.

     

    Dans cette catégorie des parquets flottants, la qualité du produit varie énormément. Les deux gammes les plus reconnues sont :

     

    • Les parquets Quick Step : des parquets flottants d’une qualité irréprochable et très pratiques avec leur système clipsable.
    • Les parquets Solidfloor : le très haut de gamme du parquet contrecollé flottant, nécessitant une pose flottante avec encollage des rainures et enchoches.

     

    Si vous privilégiez l’aspect pratique, dirigez-vous vers un parquet Quick Step, et si vous privilégiez la qualité vers un parquet SolidFloor. Il existe des marques de parquets flottants plus économiques, mais qui ne proposent pas le même niveau de qualité. Si le tarif est le critère de choix dominant, il peut aussi être intéressant de se tourner vers un sol stratifié, qui imite parfaitement l’aspect d’un parquet bois à un tarif bien moindre.

    LA SUITE DE NOTRE GUIDE :

Je pose une question sur PARQUET SOLIDFLOOR - LIFESTYLE : MONTRÉAL






Besoin d'aide

Besoin d'aide