Contact
Menu
Accueil > Menu gauche > Nos univers > Sol PVC et Vinyle > PVC en dalle et lame

PVC en dalle et lame

En dalle ou en lame, le sol PVC modulaire est une solution alternative au PVC en rouleau. Plus facile à mettre en œuvre, le PVC modulaire existe sous de nombreux formats : dalles à coller, dalles adhésives, dalles plombantes... Le secteur connait encore une nouvelle évolution grâce aux dalles et lames de PVC clipsables, idéales pour les travaux de rénovation.

Le revêtement PVC en dalle ou en lame est parfois désigné sous l’appellation de sol PVC modulaire, PVC LVT (Luxury Vinyl Tile), PVC LLT (Loose Lay Tile) ou encore PVC stratifié. Ce type de sol se présente sous forme de lames ou de dalles conditionnées en paquets, à la différence des sols vinyles en rouleaux. La lame ou la dalle de PVC est constituée de plusieurs couches de PVC qui sont stratifiées, c’est-à-dire assemblées les unes aux autres par pressage à chaud.

 

La partie visible est composée d’un mince film PVC imprimé avec un décor reproduisant un aspect parquet, béton, carrelage, pierre, métal... Cette technique d’impression permet d’obtenir un résultat extrêmement réaliste, quasiment impossible à obtenir avec un sol PVC (ou vinyle) en rouleau. L’impression réaliste est ensuite renforcée par un « embossage » qui donne du relief au sol, par exemple pour imiter le veinage d’un parquet ou évoquer le relief d’un sol en béton.

 

On distingue les PVC en dalles et lames minces des PVC en dalles et lames épaisses.

PVC EN DALLE ET LAME MINCE

Les sols PVC et vinyles en dalles ou lames minces se caractérisent par une faible épaisseur, comprise entre 2 mm et 3 mm au maximum. La couche d’usure, qui définit la résistance du produit, est comprise entre 0,10 mm (usage strictement résidentiel) et 0,70 mm (allant jusqu’un usage commercial à très forte sollicitation). C’est cet élément qu’il convient de vérifier pour connaître la résistance du PVC, et non pas l’épaisseur totale du revêtement.

 

Les dalles et lames de PVC existent en deux déclinaisons :

 

pvc-dalle-lame-mince
PVC adhésif


Le PVC adhésif, ou vinyle adhésif, est constitué de dalles ou de lames minces, couvertes de colle sur le verso, et protégées par un film. C’est un produit très simple à mettre en œuvre, car il suffit de retirer la pellicule protectrice, et de placer la dalle de PVC au sol. Attention cependant, sur certaines surfaces un primaire d’accrochage peut être nécessaire, notamment sur les sols béton.

 

Ce type de produit est très pratique pour rénover de petites surfaces à moindre frais. Les lames et dalles en PVC adhésif sont exclusivement dédiées au marché de l’habitat. Il est fortement déconseillé d’utiliser ce type de sol PVC pour un usage professionnel.

 

 

Dalle et lame de PVC à coller

 

 

Ce type de dalle ou lame PVC mince nécessite l’application d’une colle spéciale pour sol PVC (MIPLAFIX 300 ou 400 de chez BOSTIK) sur le support de base. On commence par appliquer une couche de colle sur le sol, avant de poser les dalles ou lames dessus.

 

Ce type de sol PVC existe avec tous types de décor, que ce soit imitation parquet, décor béton, carrelage… Si la majorité de ces dalles à coller est prévue pour une installation domestique, certaines gammes possèdent des couches d’usure qui leur permettent d’être utilisées en usage commercial.

PVC EN DALLE ET LAME EPAISSE

Le PVC en dalle ou lame épaisse est une famille de revêtement de sol présentant une épaisseur importante, allant de 4 à 6 mm. Il se différencie également du sol vinyle mince par son mode de pose. En effet, les sols PVC épais supportent une pose flottante :

 

La composition des dalles et lames PVC épaisses reste la même, avec différentes couches de PVC contrecollées, un film vinyle imprimé qui donne l’aspect du revêtement de sol et une couche d’usure qui lui confère sa résistance.

 

Ces sols vinyles conviennent aussi bien comme revêtement de sol pour l’habitat que pour les usages commerciaux. L’avantage indéniable de cette forte épaisseur est la possibilité de poser directement le PVC sur un ancien carrelage, sans ragréage (support sain et joints peu profonds et peu larges - non rustiques).

pvc-dalle-lame-epaisse

PVC en lames et dalles plombantes

 

 

Ce type de revêtement de sol se fixe au sol uniquement grâce à son propre poids (en général 8,00 Kg/m²). Les dalles et lames se posent donc bord à bord, sans colle ni primaire. L’utilisation d’un poissant est nécessaire pour les surfaces supérieures à 30m².

 

Le poissant est un produit de maintien qui s’applique au rouleau et qui permet de bloquer le revêtement, à la différence d’une colle qui, elle, vient le piéger de manière définitive. A la manière d’un post’it, une fois posé, le revêtement adhère au sol mais vous pouvez le décoller facilement !

 

L’avantage de ce type de sol PVC est indéniable dans le cadre de la rénovation d’un local commercial. En effet, les lames et dalles PVC plombantes permettent une pose rapide, sans perte d’exploitation des locaux grâce au poissant qui ne nécessite aucun temps de séchage (contrairement à la colle). On peut circuler immédiatement sur le revêtement fraîchement posé.

PVC clipsable

 

 

Il s’agit là d’une nouvelle « révolution » dans le monde du revêtement de sol. Inspirées par les technologies d’assemblage des revêtements stratifiés, les dalles et lames de PVC clipsables représentent l’avenir du sol PVC. Ce type de PVC se pose en pose flottante, grâce à un système clic qui permet de les emboiter les unes dans les autres.

 

Ces sols PVC à clipser sont compatibles avec tout type de support. Ils représentent une solution idéale en rénovation.

 

Plus d’information sur le PVC clipsable ici.

LA SUITE DE NOTRE GUIDE :





Besoin d'aide

Besoin d'aide