Contact
Menu
Accueil > Menu gauche > Coté technique > Lexique (le bon vocabulaire, les définitions...)

Lexique

A- ABRASION (GROUPE D')

Classification de la couche d'usure en fonction de sa résistance à l'abrasion (mesure de sa perte d'épaisseur), correspondant à un niveau de charge minérale dans la composition : T = couche d'usure transparente (sans charge), P = peu chargé, M = moyennement chargé et F = fortement chargé.

 

ABSORPTION ACOUSTIQUE

Onde sonore rencontrant une paroi qui est en partie réfléchie, absorbée et transmise. La qualité d'absorption est caractérisée par le coefficient à sabine qui détermine la quantité d'énergie acoustique absorbée par une paroi en fonction d'une énergie arrivant sur celle-ci.

 

AFFICHAGE

Application du revêtement dans le lit de colle.

 

ARASAGE

Action qui permet d'éliminer l'excès du cordon de soudure. Se réalise en deux passages successifs, l'un chaud, l'autre froid.

B- BACTERIOSTATIQUE

Propriété permettant la suppression des proliférations bactériennes.

C- CALANDRAGE

Technique de fabrication d'un produit homogène utilisant le principe du laminoir (compression de matière entre 2 cylindres tournant en opposition sur l'un et l'autre) et permettant de réaliser des feuilles vinyliques compactes.

 

CHAPE

Une chape est un ouvrage d'interposition (de 3 à 10 cm d'épaisseur) assurant :

  • - la mise à niveau, le profil ou l'état de surface compatible avec les revêtements qui la complètent,
  • - la transmission au support des charges permanentes et d'utilisation,
  • - le cas échéant, une participation à l'isolation acoustique ou thermique.

N.B : une chape n'est pas considérée comme un élément resistant (porteur).

 

COLLE BASE POLYCHLOROPRENE DITE « NEOPRENE » OU COLLE « CONTACT »

Il s'agit de caoutchouc synthétique mélangé dans des complexes de solvants très volatiles.

 

COLLES EN DISPERSION AQUEUSE DTU

Dans ces produits, l'eau est l'élément dans lequel les résines vinyliques et acryliques sont en suspension. Le pouvoir adhésif de ces colles est conditionné par l'évaporation de l'eau.

 

COLLE EPOXY

Se présente sous forme de 2 produits distincts, l'un contenant la résine et l'autre le durcisseur. Ils doivent être mélangés sur le chantier, juste avant l'emploi, dans les proportions indiquées par la fabricant.


COUCHE D'USURE OU COUCHE D'USAGE

Couche supérieure d'un revêtement PVC dont l'épaisseur permet de déterminer la résistance au trafic.

D- DALLES SEMI-FLEXIBLES

Dalles thermoplastiques semi-flexibles composées de plastifiants, de charges minérales, d'un liant à base de polymères vinyliques et d'autres additifs.

 

DECIBEL : dB

Le décibel est l'unité de mesure des bruits, il correspond au rapport logarithmique entre :

  • - l'intensité sonore mesurée,
  • - l'intensité la plus faible audible.

 

DTU

Le Document Technique Unifié (DTU) est une norme NF DTU qui se compose d'un Cahier des Clauses Techniques (CCT) précisant les conditions d'exécution des travaux à réaliser, d'un Cahier des Clauses Spéciales (CCS) définissant les clauses administratives et d'un Cahier des Critères Généraux de choix des Matériaux (CGM). Tous les matériaux, produits ou équipements nécessaires à l'ouvrage y sont définis.

La NF DTU 53.2, révisée et entérinée, est prévue à la publication et à l'homologation pour le début du second trimestre 2007.

E- EFFICACITE ACOUSTIQUE

Pour un revêtement de sol, c'est la différence, exprimé en dB, entre le niveau de pression acoustique d'une dalle béton normalisée non équipée et celui de cette même dalle revêtue d'un revêtement, testée à l'aide d'une machine à chocs et exprimée par un indice ?Lw.

 

EUROCLASSES

Le système Euroclasses est une démarche d'harmonisation européenne qui permet de disposer de méthodes identiques d'essais et classifier les produits vis-à-vis de la réaction feu au sein de l'UE. Les euroclasses sont d'application pour les revêtements de sol PVC et linoléum à compter du 1er janvier 2007, date d'entrée en vigueur du marquage CE pour ces familles de produits. Le système euroclasses répond à trois niveaux de sollicitations thermiques, des essais conventionnels et critères de performances et sept classes qui se substituent au classement M.

F- FONGISTATIQUE

Propriété évitant le développement de moisissures.

 

FRAISAGE

Ouverture d'un sillon dans un revêtement de sol PVC et linoléum à l'aide d'un appareil appelé fraiseuse qui devra avoir une lame de profil parabolique.

G- GRAMMAGE OU CONSOMMATION (COLLE)

Quantité de colle que l'on étale sur une surface donnée : on la mesure en grammes / m2 ou en litres / m2.

H- HELIOGRAVURE

Technique d'impression pour revêtement de sol PVC à partir de cylindres gravés et encrés venant imprimer le revêtement.


HETEROGENE

Revêtement fabriqué à partir de plusieurs couches de constitution différentes (multi-couches).

 

HOMOGENE

Matériau constitué de la même matière sur toute son épaisseur.

M- MAROUFLER

Action qui consiste à exercer une pression homogène sur la surface du revêtement afin d'écraser les sillons de colles, d'évacuer les bulles d'air, et d'assurer ainsi un accrochage uniforme de la colle sur la sous-couche de revêtement.

 

MARQUAGE CE

Le marquage CE est applicable à compter du 1er janvier 2007, il constitue sur l'emballage le signe visible que le produit est conforme aux spécifications prévues par la Directrice des Produits de la Construction (norme harmonisée EN 14041 : 2004). Il a pour objectif la libre circulation des produits dans l'Espace Economique Européen.

 

MOUSSE (VINYLE SUR)

La mousse chimique en envers du produit (de meilleure qualité que la mousse mécanique) est indispensable pour le confort thermique, le confort à la marche, et l'acoustique.

P- POINCONNEMENT (RESISTANCE AU)

Capacité du revêtement de sol à résister, grâce à sa rémanence, aux efforts mécaniques des charges lourdes statiques ou dynamiques (pieds de meubles, chariots hospitaliers...).

 

POSE CONDUCTRICE

Méthode de pose destinée à permettre l'évacuation (instantanée) des charges à travers un système conducteur relié à la terre. Cette pose est réalisée soit à partir d'un primaire (ou préenduction) conducteur, soit d'un réseau de feuillards de cuivre avec connexion à la terre, également associé à une colle conductrice.

 

PRIMAIRE

Produit qui facilite l'adhérence. Il est conçu pour limiter la porosité, créer un accrochage sur support non absorbant, ou augmenter l'adhérence des produits de lissage.

 

PRODUITS DE LISSAGE ET SYSTEMES DE RAGREAGE

Produits utilisés pour la préparation des sols intérieurs avant la pose de revêtements de sol souples. Ils assurent les fonctions suivantes :

     - donner au support un état de surface fin, lisse et une porosité de surface homogène.

     - rectifier les défauts de planéité ponctuels du support.

Les produits de lissage permettent la réalisation d'enduits de lissage en épaisseur continue jusqu'à 3 mm. Ils sont limités à un emploi dans les locaux classés P2.

Les systèmes de ragréage autolissants permettent la réalisation d'enduits de ragréage et de lissage en épaisseur continue jusqu'à 10 mm. Ils sont utilisés pour  les locaux, classés P3 avec une épaisseur minimale de 3 mm. Ils se présentent sous la forme soit d'un produit en poudre à associer à un primaire d'adhérence, soit d'un produit en poudre adjuvant d'une résine liquide.

Un cahier des Prescriptions Techniques (CPT) définit les conditions générales d'emploi et la mise en œuvre de la préparation des supports, en vue de la pose des revêtements de sols minces.

 

POUVOIR PIEGANT

Durée à la fin de laquelle la colle développe des propriétés d'adhérence suffisantes pour empêcher le revêtement de « curler » (se relever) ou de se déplacer (glisser) sous l'influence de son propre poids.

 

PVC

Polychlorure de vinyle.

 

PVC COMPACTS

Revêtements en lés ou en dalles, homogènes ou hétérogènes (une ou plusieurs couches vinyliques qui peuvent être opaques, transparentes, unies, imprimées).

R- REVETEMENTS ASTATIQUES, DISSIPATEURS ET CONDUCTEURS

La norme NF P 62-001 définit trois classes de caractéristiques relatives aux revêtements de sol résilients destinés aux locaux où une protection contre les décharges électrostatiques est exigée ou souhaitable.


Classe 1
 
: revêtements de sol généralement utilisés dans les locaux d'habitation et de bureau, pour lesquels un confort « antistatique » est souhaité et où fonctionne du matériel électronique. Ils sont caractérisés par la propension à l'accumulation de charges électrostatiques produites par une personne marchant sur le revêtement, avec un potentiel < 2 kV (mesuré conformément à la norme NF EN 1815).


Classe 2
 : revêtements de sol généralement utilisés dans les salles d'ordinateurs, les salles de contrôle à commande électroniques, les centraux de commande, etc. Ils sont caractérisés, en plus de la propension à l'accumulation de charges électrostatiques (cf classe 1), par la résistance électrique (transversale), 107Ω<Rx≤109Ω (mesurée conformément à la norme NF EN 1081).


Classe 3
 : revêtements de sol généralement utilisés dans les locaux où une sécurité particulièrement élevée est exigée (ex : salle d'opérations, locaux AIA, salles en atmosphères explosibles). Ils sont caractérisés, en plus de la propension à l'accumulation de charges électrostatiques (cf classe 1), par la résistance électrique,  Rx107Ω (mesurée conformément à la norme NF EN 1081).

S- SCREEN

Technique d'impression par sérigraphie des revêtements de sol PVC.

 

SONORITE A LA MARCHE

La norme NF S31-074 décrit une méthode d'évaluation du niveau de bruit émis par un revêtement de sol dans la pièce où il est posé. Il existe quatre classes (A à D) de perception de la performance obtenue vis-à-vis des bruits émis. La classe A apporte un confort acoustique optimal de la pièce, et une réduction sensible du bruit émis.

 

SOUDURE THERMIQUE OU SOUDURE « A CHAUD »

Action de réunir, de façon homogène, grâce à un flux d'air chaud (environ 180 °C) et au moyen d'un cordon d'apport de même nature que le revêtement, deux lisières d'un revêtement PVC.

 

SOUDURE LIQUIDE OU SOUDURE « A FROID »

Alternative à la soudure thermique ; l'étanchéité entre deux lisières est assurée par un liquide déposé à l'aide d'une buse. Les joints doivent être très propres et très serrés.

 

SPATULE

Outils permettant l'application de la colle sur le support. S'il est maintenu incliné à 45°, il doit assurer des sillons réguliers sur le sol. La profondeur et l'espacement des dents de cet outil doivent être étudiés en fonction de la composition de la colle et de la qualité à déposer.

T- TACK

D'après la définition AFNOR de l'adhérence, c'est la « faculté d'un adhésif de maintenir ensemble instantanément deux supports ».

 

TEMPS D'ACCESSIBILITE

Temps à la fin duquel, la colle ayant pris, on peut entrer en trafic sur le revêtement.

La pose :

       - temps de gommage. Intervalle de temps que l'on doit respecter entre l'application de la colle sur le support et le début de l'affichage du revêtement.

       - temps ouvert. Intervalle de temps compris entre le moment où la colle a été appliquée et celui où elle a perdu son pouvoir adhésif.

       - temps de travail. Il commence à la fin du temps de gommage et se termine à la fin du temps ouvert.

 

TRAITEMENT DES RIVES

Technique de mise en œuvre des revêtements de sol PVC en lisière extérieure (plinthes). Il existe 3 méthodes de traitement des rives :

       - remontée en plinthe du revêtement de sol: cette technique de pose est conforme au classement E3 des locaux et à la pose conductrice. Elle évite les infiltrations et assure l'étanchéité.

       - apport d'une plinthe réalisée dans le revêtement de sol. Si cette plinthe est soudée «à chaud» avec le cordon d'apport prévu, la pose est également conforme au classement E3 et à la pose conductrice.

       - pose d'une plinthe souple rapportée sur le revêtement.

U- UPEC

U : usage (notion plus étendue que la dénomination « usure » antérieurement utilisé).

P : poinçonnement ou « usure par impact ».

E : comportement à l'eau et à l'humidité.

C : tenue aux agents chimiques.

Remarque sur la lettre C : l'indice 3 est affecté aux locaux où des produits chimiques particuliers spéciaux sont couramment utilisés, ce qui nécessite une étude spécifique. Le classement C3 d'un local est toujours précédé du classement E3 (pose de type : joints soudés + étanchéité en rives).

V- VINYLES EXPANSES A RELIEF (VER)

Vinyles expansés à relief en lés constitués par :

  • - une couche de surface PVC transparente,
  • - une sous-couche alvéolaire en PVC située juste sous la couche de surface,
  • - un élément contribuant essentiellement à la «main» du matériau,
  • - éventuellement, d'autres couches PVC alvéolaires ou non.

 

VINYLE SUR MOUSSE (VSM)

Revêtement PVC sur mousse en lés ou en dalles constitués par :

  • - une couche de surface PVC,
  • - un élément de renforcement, de type couche compacte,
  • - une sous-couche de mousse chimique alvéolaire.

 

VOILE DE VERRE

Armature non tissée assurant une bonne stabilité dimensionnelle au revêtement de sol.





Besoin d'aide

Besoin d'aide